Venezuela : un candidat à l’Assemblée constituante a été tué par balle chez lui

A Caracas le 30 juillet, pendant le vote de l’Assemblée constituante (JUAN BARRETO / AFP)

José Félix Pineda, candidat à l’Assemblée constituante que les électeurs doivent désigner ce 30 juillet au Venezuela, a été assassiné à son domicile ce samedi, selon une information de l’AFP. Le parquet affirme qu’il a été tué par balles à son domicile.

//platform.twitter.com/widgets.js

“Un groupe a fait irruption” chez cet avocat de 39 ans, à Ciudad Bolivar (sud-est), “et lui a tiré dessus à plusieurs reprises”, a informé le Ministère public vénézuélien sur Twitter.

//platform.twitter.com/widgets.js

//platform.twitter.com/widgets.js

Le deuxième candidat à la Constituante tué

On ignore pour l’instant les motifs du meurtre. C’est le deuxième candidat à l’Assemblée constituante à être tué, après José Luis Rivas le 10 juillet dernier, abattu en pleine campagne électorale dans le centre-nord du pays.

//platform.twitter.com/widgets.js

Les Vénézuéliens doivent élire ce dimanche 545 membres de l’Assemblée constituante voulue par le président Nicolas Maduro. Ce projet est vivement rejeté par l’opposition, majoritaire à l’Assemblée, qui a appelé à boycotter l’élection. Comme l’explique Libé, la légitimité du président Nicolas Maduro s’est érodée alors que le pays a plongé dans une crise politique et sociale très violente. D’après le politologue et ancien conseiller à la présidence Chávez, Nicmer Evans, “80 % de la population a une opinion défavorable de Maduro”. 

>> Pour en savoir plus, lire aussi : Venezuela : comment Nicolas Maduro a perdu le contrôle de son pays ? <<

from Les Inrocks – Actualité http://ift.tt/2vbrJVK
via IFTTT

Publicités