Archives suisses: quand le leader nord-coréen a failli devenir réfugié aux USA @DussolAlexis

Durant sa scolarité, Kim Jong-un était en Suisse sous un faux nom. Selon des documents inédits des archives fédérales, c’est sa tante qui lui servait officiellement de mère. La même qui fera justement défection le 17 mai 1998. Récit.

from L’important http://ift.tt/2tOozUv
via IFTTT

Publicités