Centrafrique : «On retrouve des morts tous les jours dans la rivière» @dw_francais

Entre des miliciens Seleka qui sèment la terreur et des anti-Balaka devenus de cruels criminels, la ville du sud de la Centrafrique vit l’horreur au quotidien. Témoignage de l’évêque de Bangassou, Mgr Juan Aguire.

from L’important http://ift.tt/2vOFZRY
via IFTTT

Publicités