Pakistan : la police d’écriture «Calibri» au coeur d’un scandale politique @CNEWSMatin

Le chef du gouvernement pakistanais, Nawaz Sharif, accusé d’avoir dissimulé ses biens dans des paradis fiscaux, est maintenant soupçonné d’avoir fourni de fausses preuves à la justice.  Figurant dans 11,5 millions de documents des Panama

from L’important http://ift.tt/2vqdd9u
via IFTTT

Publicités