Haine des médias : «Les politiques libèrent la parole des esprits agressifs et violents» @libe

Pour le chercheur Arnaud Mercier, si le rejet des journalistes est ancien, c’est la première fois qu’il est attisé par des élus.

from L’important http://ift.tt/2tdea8v
via IFTTT

Publicités