Enseignement supérieur et recherche : un sévère plan d’économies de 331 millions€ @terryzim

Le gouvernement prend le risque de mettre le feu aux poudres à l’université, secteur déjà sous pression. L’éducation nationale est touchée, elle, à hauteur de 75 millions d’euros.

from L’important http://ift.tt/2uroo5t
via IFTTT

Publicités