Turquie : un an après le coup d’État raté, encore des zones d’ombre @MiddleEastEyeFr

Pourquoi les services de renseignement n’avaient rien vu ? Pourquoi l’espace aérien n’a-t-il pas été fermé ? Pourquoi le chef des renseignements n’a-t-il pas été interrogé ? L’enquête parlementaire ne répond pas à toutes les questions

from L’important http://ift.tt/2vc0nvi
via IFTTT

Publicités