Pour les réfugiés : «Calais, c’est pas mieux que la Libye» @chaussisfamily

Depuis le démantèlement de la «jungle», la situation humanitaire des quelque 500 réfugiés qui errent dans la ville est devenue intenable. Les forces de l’ordre les traquent sans répit et les associations ont bien du mal à les aider.

from L’important http://ift.tt/2sNp18C
via IFTTT

Publicités