Législatives: La République en Marche obtient la majorité absolue

Emmanuel Macron le 11 juin 2017. Philippe HUGUEN / AFP

La République en Marche (LREM) obtient la majorité absolue à l’issue de ce deuxième tour des élections législatives avec 355 sièges pour LREM et le Modem, dont 311 pour LREM, selon les première estimations Ipsos. Un succès tout de même en demi-tente pour le mouvement du chef de l’Etat qui espérait 400, voire 450 députés. Une élection marquée par une abstention record d’environ 57%, un taux de participation le plus bas pour des législatives sous la Ve République.

La droite, représentée par Les Républicains (LR) et l’UDI, pourrait constituer une opposition alternative avec ses 125 sièges (dont 101 LR). La gauche (PS/Parti radical, divers gauche) obtient seulement 49 députés (dont 34 pour le PS). C’est la défaite la plus lourde pour le PS depuis le début de la Ve République. Jean-Christophe Cambadélis a rapidement annoncé sa démission du poste de premier secrétaire du parti à l’annonce des résultats. “Il ne s’agit pas pour moi d’organiser une retraite, mais de permettre une renaissance dans l’ordre”, a-t-il déclaré. La France insoumise récolte 19 sièges, et le Parti communiste 11. Avec seulement 8 députés, le Front national ne pourra pas composer de groupe parlementaire (15 sièges sont nécessaires).

Dans la Somme, le journaliste et réalisateur de Merci Patron est élu député face au candidat de La République en Marche, Nicolas Dumont. Il avait été investi par le Parti communiste, la France insoumise, Europe écologie-Les Verts et Ensemble.

//platform.twitter.com/widgets.js

En Moselle, le vice-président du FN, Floriant Philippo est battu par le candidat LREM.

//platform.twitter.com/widgets.js

from Les Inrocks – Actualité http://ift.tt/2sHNI6k
via IFTTT

Publicités