Anacrim: l’IA qui a relancé l’affaire du petit Grégory @cecileprieur

Le logiciel ANB (Analyst’s Notebook) a permis aux enquêteurs de traiter la masse de données accumulées depuis 1984.

from L’important http://ift.tt/2rxeZrI
via IFTTT

Publicités