«Nous tombons malades» : le calvaire des migrants dans le nord de Paris @VerredeMiroir

Ce n’est plus une crise migratoire, mais une crise de l’accueil, affirment les associations. Dans le nord de Paris, le centre d’accueil des réfugiés, situé Porte-de la Chapelle, est aujourd’hui débordé. Faute de place, près de 500

from L’important http://ift.tt/2tfDTbN
via IFTTT

Publicités