USA : pour Chelsea Manning, la liberté sera aussi celle d’être femme @AFPusa

En 2010 le soldat Manning, alors prénommé Bradley, avait choqué la planète en révélant grâce à WikiLeaks des bavures de l’armée américaine. Sept ans de prison plus…

from L’important http://ift.tt/2quu0qz
via IFTTT

Publicités