Roger Federer : l’homme qui dit non @jazzmanahn

L’annonce de son forfait à Roland-Garros en est la dernière illustration: réputé consensuel, le Bâlois n’a en fait jamais craint de prendre des décisions tranchées, souvent difficiles et parfois critiquées

from L’important http://ift.tt/2rpqgaa
via IFTTT

Publicités