Irak : la peur dans les yeux, la faim au ventre, les réfugiés fuient l’enfer de Mossoul @LOrientLeJour

A l’entrée du camp de Hammam al-Alil, situé à une trentaine de kilomètres de la deuxième ville d’Irak, les déplacés arrivent par bus et camion…

from L’important http://ift.tt/2qtETZE
via IFTTT

Publicités